Stockage de données : que privilégier ?

Transférer ses fichiers informatiques dans un support physique ou dans les nuages est la façon la plus stratégique pour leur sauvegarde. Un système de stockage de données  est inévitable mais celui le plus adapté dépend de la pratique, de l’usage et de l’accessibilité. Dans tous les cas, le plus performant peut être celui relié par USB, Intranet ou Internet mais suivant la spécificité des données.

Un disque de secours pour sa valeur sûre

Le disque dur est le stockage le plus utilisé, qu’il soit celui de l’ordinateur ou externe, donc il utilise la technologie connue de tous. De plus, il n’a pas besoin qu’on dispose de connexion Internet pour pouvoir sauvegarder des informations, tout comme la clé USB. L’un comme l’autre est réputé pour être moins encombrant mais surtout pour leur caractéristique « nomade ». Il ne faut pas oublier non plus les cartes mémoires qui sont inévitables pour leur côté commode, elles sont installées dans les téléphones et les appareils photos. Seulement, elles sont moins privilégiées pour l’univers professionnel en général, excepté donc pour des métiers spécifiques. Bien qu’amovibles et faciles à utiliser, comme ces autres supports physiques, elles conviennent plus aux usages domestiques.

Un disque réseau pour sa capacité

Un seul boîtier de stockage pour plusieurs disques durs et une gestion des serveurs par l’entreprise elle-même, tel est le fonctionnement du système en réseau. Une entreprise en a par ailleurs besoin pour ses données en perpétuelle croissance, donc elle peut aller jusqu’à recourir à de différents appareils et toute une armée de disques durs. Cependant, l’enregistrement ; voire la gestion de ces données depuis de nombreux ordinateurs peuvent par conséquent prendre du temps et affecter la production. Le serveur distant prend de ce fait tout son sens et le Network Attached Storage, appelé NAS a été conçu pour accueillir plusieurs disques durs et embarque de nombreuses fonctionnalités.

Une solution dans le Cloud pour les données sensibles

Un support de stockage informatique physique et celui qui fonctionne avec un serveur sont pratiques pour la sauvegarde. Toutefois, ce système peut présenter des risques de panne et de vol de matériel, d’où l’importance d’un Cloud privé. Cette solution est encore plus utile avec le « Big Data », les bases de données, l’archivage en ligne, voire l’Internet, des objets, ce qui fait qu’on assiste à une explosion de volumes. Il existe certes Google Drive qui est un Cloud public, seulement pour les informations sensibles, mieux vaut passer par des prestataires externes, spécialiste dans cette gestion du système de stockage de données.

PME : pourquoi externaliser la maintenance informatique ?
Infogérance informatique : quels avantages ?