Comment améliorer la cybersécurité de son entreprise ?

hacker devant son écran d'ordinateur avec un code informatique et une carte du monde

Publié le : 23 novembre 20217 mins de lecture

De nombreuses entreprises pensent qu’il ne leur arrivera jamais rien. Et la plupart d’entre elles croient que seules les grosses organisations utilisant d’importants serveurs risquent d’être victimes de cyberattaques. Cependant, la cybersécurité concerne tout le monde sans exception, de la petite PME à la multinationale mondialement reconnue.

La vérité est que les cybercriminels n’ont aucune considération lorsqu’il s’agit de profiter des failles dans la sécurité du système informatique d’une entreprise.

Dans cet article, nous aimerions vous donner quelques conseils pour que vous puissiez être plus prudent lorsque vous protégez la sécurité de vos ordinateurs.

Qu’est-ce que la cybersécurité ?

La cybersécurité consiste en un ensemble de mesures de sécurité visant à protéger les informations confidentielles stockées sur les ordinateurs.

Des mesures aussi simples que de demander à Windows de demander un mot de passe avant d’entrer sont des moyens simples d’améliorer la cybersécurité. Par exemple, si les mots de passe étaient enregistrés dans un endroit visible où toute personne ayant accès aux ordinateurs de votre entreprise peut les écrire et entrer dans le système informatique, ce serait une énorme faille de sécurité.

La cybersécurité doit toujours être basée sur la prévention. En effet, de nombreuses entreprises investissent dans la sensibilisation à la cybersécurité. Un employé peut bénéficier d’une formation en cybersécurité afin qu’il soit capable de se méfier et se mettre dans la pire des situations. Ce n’est pas toujours dans un contexte d’espionnage industriel, mais simplement une précaution face aux éventualités et aux prouesses de certains cybercriminels.

Comment améliorer la cybersécurité dans une entreprise ?

Voyons quelques conseils de base en matière de cybersécurité que vous pourriez mettre en œuvre dans votre entreprise dès maintenant.

Ne mettez jamais d’informations confidentielles en ligne

L’un des risques auxquels vous pouvez être confronté est d’être contacté par une prétendue entreprise par courrier électronique ou même par téléphone pour demander des informations confidentielles.

Dans tous les cas, vous pouvez facilement vérifier qu’elle n’est pas celle qu’elle prétend être. Par exemple, l’expéditeur de l’e-mail ne provient jamais de l’adresse e-mail d’une véritable entreprise (banque, compagnie d’électricité, Google, etc.). Il a cependant un domaine similaire ou avec quelques variations.

N’installez pas de programmes si vous ne connaissez pas le fabricant

Une autre source de virus est le logiciel que vous téléchargez sur Internet croyant qu’il est inoffensif. Vous pensez peut-être que vous téléchargez un antivirus, mais en réalité, il s’agit d’un malware dangereux déguisé en un programme destiné à protéger des menaces et des virus.

Sur Internet, vous ne pouvez pas prendre de risques. Ne téléchargez jamais rien à partir d’un éditeur inconnu. Avec le temps, vous apprendrez à éviter les sites de téléchargement et à toujours télécharger les logiciels sur le site officiel de l’éditeur, ou à acheter des logiciels payants.

Évitez de vous connecter à des réseaux non autorisés

De manière innocente, via votre Smartphone ou tablette, vous pouvez vous connecter à un réseau informatique Wifi ouvert sur lequel d’autres personnes se connectent. Les réseaux Wifi publics sont un danger pour votre vie privée. Si vous vous connectez avec votre ordinateur portable professionnel ou votre Smartphone sur ce type de réseaux, vous courez le risque que quelqu’un puisse surveiller votre activité en ligne, copier vos mots de passe, obtenir des informations vous concernant, etc.

Créez des mots de passe difficiles à deviner

L’une des méthodes utilisées par les pirates pour cracker les mots de passe est le « Bruteforce ». Cette technique consiste à tester tous les mots de passe possibles jusqu’à ce qu’un seul puisse fonctionner. S’il s’avère que le mot de passe est facile à deviner (qu’il s’agit du même nom d’utilisateur par exemple), ils pourront entrer avant que vous ne le sachiez.

Les cybercriminels ne passent pas leur vie à saisir des mots de passe pour vérifier s’ils fonctionnent. Pour faire simple, ils utilisent des programmes qui testent automatiquement les mots de passe. Dans une entreprise, il est important que tous les serveurs soient protégés pour éviter ce type d’attaque. En outre, il est fortement conseillé de créer des mots de passe difficiles à deviner.

Utilisez un antivirus et un pare-feu

Vous vous connectez à Internet avec l’ordinateur Windows de votre entreprise et sans antivirus installé ? Vous prenez un risque énorme si c’est le cas. Par conséquent, vous devez prendre des mesures minimales. Il est nécessaire que vous ayez accès à des systèmes de sécurité indispensables pour empêcher les malwares d’entrer dans votre ordinateur ou pour pouvoir les éliminer.

D’autre part, le pare-feu est un autre élément essentiel de la sécurité de votre ordinateur. Il vous permettra d’arrêter les attaques externes d’autres ordinateurs à partir desquels un pirate informatique essaie de se connecter à votre ordinateur.

Votre entreprise est-elle en sécurité ?

La chose la plus dangereuse à propos de la cybersécurité est que vous pourriez être espionné à votre insu. Vous pourriez avoir des programmes non autorisés installés sur votre ordinateur professionnel qui ralentissent son fonctionnement ou effectuent des activités illégales en arrière-plan. Vous pourriez faire partie d’un réseau de zombies sans vous en rendre compte.

En effet, le caractère critique de la cybersécurité est suffisamment sérieux que vous devriez commencer à le considérer au plus haut niveau au sein de votre entreprise. Demandez-vous si avec le système de sécurité que vous avez actuellement sur vos ordinateurs professionnels, votre organisation est sécurisée. Parallèlement, effectuez des sauvegardes qui sont une partie essentielle de tout système de sécurité.

RGPD et marketing : comment adapter son mail marketing ?
Les différentes signatures possibles d’un document et leur valeur juridique

Plan du site